Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 11:01

Depute-005.jpg 

Avec Frédéric Loup, pharmacien de la pharmacie du Tertre et mon ami et homologue allemand Axel Schäfer, membre du Bundestag et vice président pour le SPD de la commission des affaires européennes, qui est venu me soutenir dans le cadre de la campagne des élections présidentielle et législatives.

Nous avons fait un tour de la 18e circonscription avant d'ouvrir le débat au Studio 28 sur les perspectives européennes. Je remercie toutes celle et ceux qui se sont mobilisés hier soir, vous étiez en effet près d'une centaine à être venus débattre avec nous de cette question cruciale pour l'avenir.

Retrouvez l'interview d'Axel Schäfer et de Christophe Caresche donnée au "Cercle des européens" avant le débat : "Comment réorienter l'europe?"

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans ELECTIONS
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 10:16
Repost 0
Published by christophe caresche
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 09:14

réunion europe

Mercredi 4 avril, je vous invite à venir participer à ce débat public sur l'Europe. A cette occasion, j'ai invité Axel SCHAFER, mon ami et homologue allemand, membre du Bundestag et vice-président chargé des questions européennes au SPD et Jacques-Pierre GOUGEON, professeur des Universités, spécialiste de l'Allemagne contemporaine. J'espère avoir le plaisir de vous y voir nombreux car la question européenne est cruciale pour notre avenir. 

Rendez vous à 20h45, au Cinéma du Studio 28 - 10, rue Tholozé à Paris 18ePour tout renseignement, contactez-nous au 01 55 79 15 15 ou 06 18 44 37 81

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans ELECTIONS
commenter cet article
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 16:15
Christophe Caresche présidera mercredi 28 mars un atelier de l'alternance organisé par VIGI ECO sur le sujet des dettes européennes au Sénat (salle Monnerville).
 
VIGI ECO, c'est quoi ? 
VIGI ECO est un comité composé d'économistes et décideurs qui analysent les mesures du projet porté par François Hollande. Créé en janvier dernier, il s'est déjà réuni à deux occasions lors d'ateliers d'alternance : en janvier sur le thème de la séparation des activités bancaires, autour de John Vickers et en février sur le thème des réformes fiscales animé par Thomas Piketty.

Les ateliers de l'alternance du mercredi 28 mars, aborderont 2 thèmes :
  • à 17h, la taxe sur les transactions financières et la lutte contre l'évasion fiscale des multinationales (avec Arnaud Montebourg, Nicole Bricq…)
  • à 19h, pour un plan de rédemption des dettes européennes avec C Caresche, vie président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale chargé des questions européennes, Elie Cohen, directeur de recherche au CNRS, Romain Rancière, CNRS, Thomas Chalumeau, responsable des questions économiques de Terra Nova et Pierre-Olivier Gourinchas, UC Berkeley.
Cette réunion visera à analyser les modalités d’intervention future de la BCE et les options envisageables en matière de gestion des dettes publiques au niveau communautaire dans le cadre de la révision de l’accord européen de Bruxelles du 9 décembre 2011 défendue par François Hollande.

Pour en savoir plus : http://vigi-eco2012.org/ttf/
Pour s'inscrire à cet atelier : coordination@vigi-eco2012.org
Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans A l'ASSEMBLEE
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 21:01

jazz 2Merci à toutes et à tous pour votre participation à cette première réunion de campagne qui s'est tenue au JAZZ Y JAZZ, Porte Montmartre mardi 22 mars dernier. Nous étions près d'une centaine à échanger lors d'un débat vif et passionnant. La campagne ne fait que commencer, nous aurons l'occasion de nous rencontrer à nouveau, notamment le 29 mars prochain au Portobello, dans le quartier Amiraux-Simplon.



Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans ELECTIONS
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 12:09

Samedi 10 mars 2012, j'ai participé dans les locaux de l'Institut d'études politiques, à une manifestation organisée par Europe Nova, le mouvement européen et le journal Le Monde et les autres candidats à l'élection présidentielle.

Au nom du PS et de François Hollande, j'ai pu, aux côtés de Catherine Trauttmann, députée européenne et Elisabeth Guigou, députée, rappeler notre vision de l'Europe et nos principales priorités en la matière si notre candidat était élu le 5 mai prochain.

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans ELECTIONS
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 13:37

Tribune publiée dans LEMONDE, le 8 mars 2012 par Christophe Caresche, Député de Paris, vice-président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale chargé des questions européennes.

Selon l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, plusieurs chefs de gouvernement d'Etats européens se seraient concertés pour ne pas rencontrer François Hollande dans le cadre de la campagne présidentielle. Cette information laisserait à penser qu'une coalition de pays européens pourrait se constituer pour s'opposer aux positions françaises, si François Hollande était élu président. Cette situation est-elle possible ? Faut-il la redouter ?

On notera tout d'abord que cette information a été immédiatement démentie par l'entourage de la chancelière Angela Merkel, comme si l'affichage d'une telle stratégie était inconcevable. Et de fait, l'Histoire nous enseigne que si des dirigeants français et allemands ont voulu s'affranchir de la relation privilégiée entre la France et l'Allemagne, ils ont été contraints très rapidement d'y renoncer.

Ce fut le cas de Gerhard Schröder qui, accédant au pouvoir en 1998, s'était mis en tête de construire un axe avec le Royaume-Uni et Tony Blair, fondé sur le neue mitte ("nouveau centre"). Cette tentative fit long feu, et l'Allemagne reprit son tête-à-tête avec la France pour s'affranchir d'un commun accord des règles du pacte de stabilité. Ce fut le cas de Nicolas Sarkozy, qui, à peine élu, rechercha, toujours avec Londres, un allié pour imposer ses vues à Berlin.Cette stratégie fut à l'origine d'une grande tension avec notre partenaire germanique, qui culmina avec la création de l'Union pour la Méditerranée. La France décida de lancer cette initiative sans associer l'Allemagne, qui fit part de son mécontentement. Aujourd'hui, l'Union pour la Méditerranée est revenue dans le giron européen, la France ayant été contrainte de céder la coprésidence à l'Union européenne. Quant au couple franco-allemand, il n'a jamais été aussi uni, symbolisé par l'association des patronymes des dirigeants des deux pays : "Merkozy".

DÉRISOIRE
En réalité, si la France et l'Allemagne ont cherché l'appui d'autres pays pour renforcer leurs positions, cela s'est toujours terminé par un compromis franco-allemand assumé solidairement. Aujourd'hui comme hier, il n'y a pas d'alternative à la relation franco-allemande. Ces deux pays sont les seuls, par leur histoire, leur géographie, leurs poids démographique et économique, a pouvoir incarner une dynamique européenne. En outre, le débat franco-allemand résume, bien souvent, la diversité des positions des autres pays européens. C'est pourquoi ces pays acceptent, même en protestant, les décisions prises par la France et l'Allemagne. Ni le Royaume-Uni, trop marginal, ni les pays du Nord ou du Sud, dont les modèles culturels sont trop éloignés, ne sont en mesure de jouer ce rôle. Il ne faut, donc, pas accorder trop d'importance aux petites manoeuvres, vraies ou supposées, qui sont le prélude à une discussion inévitable entre la France et l'Allemagne. Il y a quelque chose de dérisoire dans le refus de Mme Merkel de rencontrer celui qui pourrait être son prochain interlocuteur. Plutôt que de former des coalitions illusoires, mieux vaudrait s'atteler à créer, dès maintenant, les conditions de la confiance. La France et l'Allemagne sont condamnées à s'entendre.

 

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans A l'ASSEMBLEE
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 15:33

Capture-d-ecran-2012-03-06-a-15.56.53.pngLa commission européenne a organisé un grand débat à la maison de la chimie le 6 mars 2012 sur la réponse européenne à la crise. Aux côtés de Michel Barnier, commissaire européen chargé du Marché intérieur et des services, Catherine Trautmann, députée européenne, Daniel Cohn-Bendit, député européen, Elisabeth Guigou, députée de Seine-Saint-Denis, Jean-François Jamet, économiste, j'y ai participé...

A cette occasion, j'ai pu rappeller la nécessité de régégocier l'actuel traité, comme le souhaite François Hollande. Car seule la rigueur budgétaire est visée pour rééquilibrer les comptes. Si une discipline budgétaire est nécessaire, elle ne peut suffire à redresser les pays frappés par le crise. On le voit avec la Grèce. L'Europe doit aussi favoriser l'emploi et la croissance pour réduire le déficit public et la dette. Il faudra donc discuter de ces volets avec nos partenaires européens afin d'ajouter au texte en vigueur ces dimensions. Des questions telles que l'harmonisation fiscale, la relance des insvestissements, les performances économiques, etc, devront faire l'objet de discussions...

Une réponse globale à la crise européenne reste donc à construire.

Les propositions de François Hollande pour l'Europe.

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans ELECTIONS
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 22:08

garde repDeux gendarmes de la garde républicaine à cheval rue Duhesme dans le 18e. Ces cavaliers se dirigent vers la Porte Montmartre et le mail Binet afin de dissuader les vendeurs à la sauvette de s'installer en marge du marché aux Puces les week end.

J'ai eu l'occasion de les croiser, dimanche 4 mars 2012, alors que je me rendais Porte Montmartre pour rencontrer les habitants du quartier.

Ce dispositif innovant est le résultat d'une réflexion entre la mairie du 18e, la préfecture de Police et les habitants du quartier de la porte Montmartre. L'objectif est de mettre fin à ce marché parallèle qui empoisonne la vie de quartier les samedis, dimanches et lundis. 

Lire l'article de dixhuitinfo.com à ce sujet.

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans DANS LE 18
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 20:03

Lors du débat préalable au Conseil européen qui s'est déroulé le 29 février dernier à l'Assemblée nationale, j’ai rappelé que l’Europe n’avait apporté aucune réponse concrète à la crise et qu’il était capital de bâtir de nouvelles solutions européennes.



Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans A l'ASSEMBLEE
commenter cet article

Bienvenue

Vous trouverez sur ce blog des infos sur mon travail parlementaire, des commentaires sur l'actualité politique et quelques détails sur mes actions menées dans le 18e.

Depuis 2008, je me consacre uniquement au travail parlementaire puisque je m’applique le principe du mandat unique.

Recherche

Contactez-moi

Pour me contacter à l'Assemblée Nationale

ccaresche@assemblee-nationale.fr ou tel. 01.40.63.93.21

Pour me rencontrer dans le 18e

caresche@club-internet.fr

Permanence parlementaire :
76 bis rue Duhesme à Paris 18e.
Tel. 01 55 79 15 15 
Réception du public sans RDV :
Lundi de 9h30 à 12h30
Mardi de 15h à 17h00

Sur RDV, vendredi matin

perm-copie-1

Agenda - ma semaine

Cette semaine l’Assemblée se prononcera par scrutin public sur le projet de loi relatif à la santé et poursuivra les débats avec l’étude du projet de loi de finance rectificative pour 2015.

Quant à la commission des affaires européennes, elle auditionnera ce mardi 1er décembre à 17h, M. Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé de la Migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, conjointe avec la commission des Affaires étrangères et la commission des Lois puis poursuivra son travail avec l’examen de propositions de résolution européenne sur le programme européen de sécurité présentée par Mme Marietta Karamanli et M. Charles de La Verpillière et examinera différents textes soumis à l’Assemblée nationale en application de l’article 88-4 de la Constitution.

Et la commission des finances auditionnera mercredi 2 décembre à 9h30, M. Didier MIGAUD, Premier président de la Cour des comptes, sur le rapport public thématique relatif au programme d’investissement d’avenir

Vendredi prochain, je serai dans le 18e à ma permanence et j’assisterai à l’inauguration des illuminations de noël lancées à l’initiative des commerçants de la place de Tertre (à 19h).

Connaissez-vous Francis Hollande ?

Mon clip de campagne, la CreschExperience a fait le buzz. Tous les grands médias en on parlé, le Monde, Libération, le Parisien, France Info, LCI, Dixhuitinfo.com, Skyrock, la chaine Parlementaire, Europe 1 (le lab), France Soir... Il a été visionné plus de 23000 fois sur You tube. Bref, un succès. Laissez vous guider vous-aussi par la CareschExpeirence....