Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 11:17

La perte de la note « triple A » de la France est le symbole de l’échec de Nicolas Sarkozy. Non seulement parce qu’il avait fait de sa conservation un objectif de son quinquennat, mais surtout parce qu’il est directement responsable de cette rétrogradation. C’est, en effet, la politique d’allégements fiscaux, au profit des plus fortunés, qui explique, en grande partie, la dégradation des finances publiques de la France. L’Etat percevant moins de recettes, l’endettement s’est creusé au-delà du raisonnable. Cette politique a été menée avec obstination et aveuglément, le Président de la République ignorant les mises en gardes de l’opposition, mais aussi, celles émanant de son propre camp. On se souvient que dès 2008, François Fillon avait parlé d’un Etat en faillite. On se remémore, également, les réserves de Gilles Carrez, rapporteur général du budget, ou de Pierre Méhaignerie, tous deux membres de l’UMP, qui emboitant le pas des socialistes Didier Migaud et Jérome Cahuzac, n’ont cessé d’alerter sur les dangers du bouclier fiscal. Ce bouclier aura, en définitive, précipité la chute de la France pour satisfaire l’intérêt de quelques uns !

 

Face à ce désastre, que la majorité tente maladroitement de relativiser, c’est à une œuvre de redressement que la France est appelée. Redressement de nos finances publiques, tout d’abord. Notre pays doit impérativement retrouver un niveau de déficit et d’endettement qui lui permet d’échapper à l’emprise des marchés, afin qu’il puisse emprunter à des taux satisfaisants. Il y va de notre capacité à relancer l’activité économique, mais aussi de notre souveraineté. C’est l’enjeu de la réforme fiscale que propose François Hollande. Celle-ci doit à la fois restaurer la justice entre les contribuables et augmenter les recettes de l’Etat.

Redressement de notre économie, ensuite, par la recherche d’une croissance non seulement plus forte, mais surtout plus durable. Il est, certes, illusoire, et peut-être d’ailleurs pas souhaitable, de penser retrouver des taux de croissance aussi élevés que dans les années 70, mais nous devons donner à l’économie française une perspective de croissance continue, même si elle est modérée. Le plus préoccupant dans la situation de notre pays est, sans doute, le niveau de son déficit extérieur qui n’a cessé de se creuser ces dernières années. La France importe beaucoup plus qu’elle n’exporte. Cette situation n’est pas soutenable et doit être corrigée, par la relance d’une politique industrielle, la valorisation de nos atouts, la limitation de notre consommation énergétique.

Une nouvelle fois, la Gauche et le Parti socialiste sont confrontés aux conséquences désastreuses de la politique menée par la droite. Mais c’est notre honneur d’avoir toujours su relever les défis que la situation de notre pays commandait ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans ELECTIONS
commenter cet article

commentaires

Portable Apps 21/02/2015 11:42

Sick of dropbox? Oh Yes, Archive Box is a portable cloud based storage app to save your data that you can access from your favorite devices. Download free app

Bienvenue

Vous trouverez sur ce blog des infos sur mon travail parlementaire, des commentaires sur l'actualité politique et quelques détails sur mes actions menées dans le 18e.

Depuis 2008, je me consacre uniquement au travail parlementaire puisque je m’applique le principe du mandat unique.

Recherche

Contactez-moi

Pour me contacter à l'Assemblée Nationale

ccaresche@assemblee-nationale.fr ou tel. 01.40.63.93.21

Pour me rencontrer dans le 18e

caresche@club-internet.fr

Permanence parlementaire :
76 bis rue Duhesme à Paris 18e.
Tel. 01 55 79 15 15 
Réception du public sans RDV :
Lundi de 9h30 à 12h30
Mardi de 15h à 17h00

Sur RDV, vendredi matin

perm-copie-1

Agenda - ma semaine

Cette semaine l’Assemblée se prononcera par scrutin public sur le projet de loi relatif à la santé et poursuivra les débats avec l’étude du projet de loi de finance rectificative pour 2015.

Quant à la commission des affaires européennes, elle auditionnera ce mardi 1er décembre à 17h, M. Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé de la Migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, conjointe avec la commission des Affaires étrangères et la commission des Lois puis poursuivra son travail avec l’examen de propositions de résolution européenne sur le programme européen de sécurité présentée par Mme Marietta Karamanli et M. Charles de La Verpillière et examinera différents textes soumis à l’Assemblée nationale en application de l’article 88-4 de la Constitution.

Et la commission des finances auditionnera mercredi 2 décembre à 9h30, M. Didier MIGAUD, Premier président de la Cour des comptes, sur le rapport public thématique relatif au programme d’investissement d’avenir

Vendredi prochain, je serai dans le 18e à ma permanence et j’assisterai à l’inauguration des illuminations de noël lancées à l’initiative des commerçants de la place de Tertre (à 19h).

Connaissez-vous Francis Hollande ?

Mon clip de campagne, la CreschExperience a fait le buzz. Tous les grands médias en on parlé, le Monde, Libération, le Parisien, France Info, LCI, Dixhuitinfo.com, Skyrock, la chaine Parlementaire, Europe 1 (le lab), France Soir... Il a été visionné plus de 23000 fois sur You tube. Bref, un succès. Laissez vous guider vous-aussi par la CareschExpeirence....