Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 18:27

essence1.jpgLe gouvernement annoncera la semaine prochaine les mesures destinées à endiguer la hausse du prix des carburants.

Constatons, tout d'abord, que le blocage des prix, un temps envisagé, à été abandonné. Le Premier ministre à en effet écarté cette piste en indiquant que le dispositif porterait sur le niveau de taxation. Il faut s'en réjouir car le blocage n'était ni réaliste ni souhaitable. Dans un marché structurellement à la hausse (augmentation de la demande mondiale, raréfaction) l'Etat n'a pas les moyens de garantir un prix maximum sauf à dépenser des milliards qu'il n'a pas ! Dans ce contexte, il n'était, en outre, pas possible d'invoquer juridiquement des "circonstances exceptionnelles" comme le nécessite le décret de blocage du prix de l'essence.

Ce blocage n'était de toute façon pas souhaitable. Il est manifestement contradictoire avec la volonté d'encourager le développement des véhicules propres. Il est, par ailleurs, socialement aveugle et concerne aussi bien l'automobiliste qui a impérativement besoin de sa voiture pour aller travailler, que celui qui peut s'en passer ou qui a les moyens de payer ses déplacements. L'Etat ne peut plus financer de telles politiques.

Reste donc à déterminer les mesures souhaitables. L'annonce du Premier ministre laisse à penser qu'il s'agirait d'une baisse modérée des taxes pendant une période déterminée. Même complétée par un effort probable des sociétés pétrolières, cette mesure se traduira par une baisse de quelques centimes d'euros seulement du prix de l'essence durant quelques mois. Pas de quoi susciter l’enthousiasme alors que l'impact sur les finances publiques sera, lui, bien réel ! 

C'est pourquoi, il serait préférable d'envisager des mesures ciblées socialement et territorialement qui apportent une aide véritable à ceux qui sont le plus victimes de la hausse des prix des carburants. Concrètement, le gouvernement pourrait consacrer une partie du montant des taxes lié à l'augmentation des prix de l'essence à un fonds de soutien aux personnes les plus concernées par cette hausse. Seraient éligibles à ce fonds les habitants de zones rurales ou périurbaines, socialement défavorisées. Ce fonds pourrait être gérés en association avec les départements concernés.

Plutôt que d'envisager une mesure générale sans grande portée, qui de surcroît entretient l'illusion d'un retour à l'essence peu chère, mettons en place des aides ciblées à destination de ceux qui en ont le plus besoin. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans A l'ASSEMBLEE
commenter cet article

commentaires

Bienvenue

Vous trouverez sur ce blog des infos sur mon travail parlementaire, des commentaires sur l'actualité politique et quelques détails sur mes actions menées dans le 18e.

Depuis 2008, je me consacre uniquement au travail parlementaire puisque je m’applique le principe du mandat unique.

Recherche

Contactez-moi

Pour me contacter à l'Assemblée Nationale

ccaresche@assemblee-nationale.fr ou tel. 01.40.63.93.21

Pour me rencontrer dans le 18e

caresche@club-internet.fr

Permanence parlementaire :
76 bis rue Duhesme à Paris 18e.
Tel. 01 55 79 15 15 
Réception du public sans RDV :
Lundi de 9h30 à 12h30
Mardi de 15h à 17h00

Sur RDV, vendredi matin

perm-copie-1

Agenda - ma semaine

Cette semaine l’Assemblée se prononcera par scrutin public sur le projet de loi relatif à la santé et poursuivra les débats avec l’étude du projet de loi de finance rectificative pour 2015.

Quant à la commission des affaires européennes, elle auditionnera ce mardi 1er décembre à 17h, M. Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé de la Migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, conjointe avec la commission des Affaires étrangères et la commission des Lois puis poursuivra son travail avec l’examen de propositions de résolution européenne sur le programme européen de sécurité présentée par Mme Marietta Karamanli et M. Charles de La Verpillière et examinera différents textes soumis à l’Assemblée nationale en application de l’article 88-4 de la Constitution.

Et la commission des finances auditionnera mercredi 2 décembre à 9h30, M. Didier MIGAUD, Premier président de la Cour des comptes, sur le rapport public thématique relatif au programme d’investissement d’avenir

Vendredi prochain, je serai dans le 18e à ma permanence et j’assisterai à l’inauguration des illuminations de noël lancées à l’initiative des commerçants de la place de Tertre (à 19h).

Connaissez-vous Francis Hollande ?

Mon clip de campagne, la CreschExperience a fait le buzz. Tous les grands médias en on parlé, le Monde, Libération, le Parisien, France Info, LCI, Dixhuitinfo.com, Skyrock, la chaine Parlementaire, Europe 1 (le lab), France Soir... Il a été visionné plus de 23000 fois sur You tube. Bref, un succès. Laissez vous guider vous-aussi par la CareschExpeirence....