Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 07:59

Tribune parue dans Libération, mardi 8 avril 2013

Une nouvelle fois, la France s’apprête à revoir sa législation sur le port du voile après l’avoir modifiée à plusieurs reprises ces dernières années. Cette inflation législative ne s’observe dans aucun autre pays, alors même que la France dispose déjà d’une des législations les plus restrictives au monde. L’universalisme français au nom duquel sont invoqués les principes républicains est de moins en moins universel et de plus en plus français ! Le débat récurrent sur le port du voile n’apparaît pas tant comme le signe d’une montée inexorable du communautarisme que comme le symptôme d’une crispation identitaire de la société française. C’est bien l’incapacité d’une partie de la France à se penser comme une société ouverte et tolérante qui explique cette volonté obsessionnelle de rendre toujours plus invisibles les signes d’appartenance à la religion musulmane. Dans ce contexte, légiférer à nouveau, suite à l’affaire Baby-Loup, ne fera qu’alimenter un peu plus la chaudière à produire de l’exclusion. Ce que veulent les partisans d’une nouvelle législation sur le port du voile, c’est une extension de l’interdiction bien au-delà des crèches bénéficiant de financements publics. Il suffit de lire les propositions de loi déposées par la droite qui préconisent la suppression du port du voile au travail et dans l’espace public pour s’en convaincre. On peut, dès lors, douter de la capacité du gouvernement à trouver un consensus sur ce sujet comme l’a souhaité le président de la République. Et, même s’il était trouvé, il ne serait qu’une étape supplémentaire pour ceux qui veulent, en réalité, accroître toujours plus le champ de l’interdiction du port du voile. Il n’y a pas d’apaisement possible dans ce domaine car la logique à l’œuvre est celle d’une surenchère permanente.

C’est pour cette raison qu’il faut récuser l’argument selon lequel «il ne faut pas laisser la défense de la laïcité à Marine Le Pen». Cet argument, outre qu’il légitime l’opération de captation de la notion de laïcité par l’extrême droite, ne peut conduire qu’à l’alignement sur les positions les plus radicales. La réponse au malaise identitaire que connaît notre pays ne réside pas dans un nouveau durcissement de la loi sur le port du voile. Elle passe par la réaffirmation du principe de laïcité devenu l’instrument de toutes les manipulations. La laïcité n’est pas un principe d’exclusion ou de stigmatisation. Elle est au contraire un cadre qui garantit la possibilité de vivre ensemble. Pour l’avoir laissé galvauder, la gauche risque de se retrouver à la remorque des démagogues. Elle a pourtant intérêt à reprendre une attitude offensive dans ce domaine car tout indique que la crispation de la société française, même si elle est une réalité, est limitée dans l’espace et dans le temps. Des indicateurs, comme le nombre de mariages mixtes ou la plus grande tolérance des jeunes générations à l’égard de l’immigration, montrent une société plus ouverte qu’on ne le dit. C’est sur ces tendances d’avenir que la gauche doit s’appuyer et non pas sur les tendances mortifères du repli hexagonal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christophe Caresche - dans MEDIA - ACTUALITE
commenter cet article

commentaires

Online File Backup 19/02/2015 13:16

Whenever on the move, have your data moved too. Archive Box is an online file backup solution with up to 100GB storage capacity. Never lose your file, photo or a video again. Try Archive Box

Jean 15/04/2013 00:09


Mes hommages, Monsieur.





 


Je voulais vous remercier d'avoir pris la défense da la vraie laïcité, telle qu'elle est décrite dans la loi de 1905, contre les partisans d'une
laïcité dévoyée devenue synonyme d'exclusion et dont les symptômes les plus visibles sont l'augmentation des actes et des paroles anti-musulmans ainsi que la véritable chasse au sorcières à
laquelle se livrent aujourd'hui certaines personnes vis à vis des femmes musulmanes qui osent afficher leur appartenance religieuse.


Certains se disent républicains mais reprennent les idées et le vocabulaire des groupes d'extrême-droite qui nous renvoie aux heures les plus
sombres de notre histoire, tel Manuel Valls qui parle "d'islamo-fascisme" comme autrefois Hitler parlait de "judéo-communisme".





 


En vous remerciant encore une fois, veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations les plus respectueuses

Sam 12/04/2013 13:02


Monsieur le Député, je vous félicite pour votre prise de position courageuse. Dans un contexte où personne n'ose avouer le véritable but de cette fébrilité législative, vous montrez l'essence du
"problème" : la visibilité du voile. Le voile est considéré comme une prescription divine par les musulmanes qui le portent et un Etat laïque ne peut qu'en prendre acte et protéger cette
"lecture" conformément à la liberté de conscience. Il est dommage que la laïcité qui, théoriquement, devrait préserver les droits des minoritaires face aux majoritaires, stigmatise si souvent la
minorité religieuse musulmane. Aucun citoyen français, musulman ou non, ne devrait être montré du doigt parce-qu'il ne se conforme pas à l'esthétique dominante. Si tout le monde s'attendrit quand
une soeur catholique passe à côté et s'enfielle quand une pieuse musulmane affiche le même voile, ce n'est pas une question de laïcité qui est en cause : c'est une question de non acceptation des
autres religions. Tout le contraire de la laïcité française.


Encore merci d'avoir mis les points sur les i, vous montrez à ceux qui défendent les libertés individuelles que le Parti socialiste n'est pas devenu le repaire des laïcards. Et surtout vous
lancez un message à ceux qui, nombreux, sont d'origine immigrée et de culture musulmane enclins à voter pour le Parti socialiste.  

fioleau orlane 11/04/2013 16:06


Monsieur Careshe,


 


Bonjour,


 


Je soussignée, madame Fioleau Orlane, citoyenne, Nantaise, je  viens vous saluer afin de vous remercier et vous encourager dans votre prise de position
concernant les disciminations faites au femmes musulmanes voilées. Cette nouvelle proposition concernant les asmat et les crèches privées ou semi-privées, ne ferais que, comme vous l'avez bien
compris, nous stigmatiser et nous exclure davantage.


Alors que, notre demande est claire, pour la très grande majorité des musulman(e)s notre désir le plus cher actuellement, est le vivre ensemble, 


J'aime mon pays. Son multiculturalisme et son multiconfessionalisme sont des atouts qu'on ne trouve pas partout ailleurs. Néanmoins, depuis trop longtemps,
la France est en contradicton avec ses valeurs,par exemple quand elle refuse cette richesse, à l'emploi, aux bénévolats, aux soins... comme cela se produit
trop régulièrement.


 


En vous remerciant pour votre justice, cordialement


Mme Fioleau Orlane, un femme libre, une femme comme les autres

lil 10/04/2013 16:50


bonjour.


merci pour ce rappel de simples faits.la france est une france multiculturelle et elle le sera toujours . Nous devons avancer vers une société où le respect de l'autre, de ses convictions,
 domine , et non vers une société où certains, de par leur appartenance religieuse ou autre, sont montrés du doigt par les politiques, les médias.. 


La montée de l'islamophobie en france est due principalement aux hommes politiques, relayés par des médias avides de ventes,de public,  il n'est pas besoin d'étre statisticien pour le
comprendre,  et non par le peuple en lui méme.


Je travaille dans un milieu où les niveaux socio culturels sont diversifiés et le constat est simple : l'étre humain d'aujourd'hui est ouvert, respecte à trés trés  grande majorité ,
 la culture , le culte, de l'autre.


le role d'un homme politique est de mettre tout en oeuvre pour que le peuple s'unisse et non se divise....


Il faut arréter les surenchéres négatives, elles ne servent à rien si ce n'est à mettre le peuple mal à l'aise, alors qu'à la base chacun veut vivre en paix, avec sa famille, ses voisins, ...,.


cordialement


 

Bienvenue

Vous trouverez sur ce blog des infos sur mon travail parlementaire, des commentaires sur l'actualité politique et quelques détails sur mes actions menées dans le 18e.

Depuis 2008, je me consacre uniquement au travail parlementaire puisque je m’applique le principe du mandat unique.

Recherche

Contactez-moi

Pour me contacter à l'Assemblée Nationale

ccaresche@assemblee-nationale.fr ou tel. 01.40.63.93.21

Pour me rencontrer dans le 18e

caresche@club-internet.fr

Permanence parlementaire :
76 bis rue Duhesme à Paris 18e.
Tel. 01 55 79 15 15 
Réception du public sans RDV :
Lundi de 9h30 à 12h30
Mardi de 15h à 17h00

Sur RDV, vendredi matin

perm-copie-1

Agenda - ma semaine

Cette semaine l’Assemblée se prononcera par scrutin public sur le projet de loi relatif à la santé et poursuivra les débats avec l’étude du projet de loi de finance rectificative pour 2015.

Quant à la commission des affaires européennes, elle auditionnera ce mardi 1er décembre à 17h, M. Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé de la Migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, conjointe avec la commission des Affaires étrangères et la commission des Lois puis poursuivra son travail avec l’examen de propositions de résolution européenne sur le programme européen de sécurité présentée par Mme Marietta Karamanli et M. Charles de La Verpillière et examinera différents textes soumis à l’Assemblée nationale en application de l’article 88-4 de la Constitution.

Et la commission des finances auditionnera mercredi 2 décembre à 9h30, M. Didier MIGAUD, Premier président de la Cour des comptes, sur le rapport public thématique relatif au programme d’investissement d’avenir

Vendredi prochain, je serai dans le 18e à ma permanence et j’assisterai à l’inauguration des illuminations de noël lancées à l’initiative des commerçants de la place de Tertre (à 19h).

Connaissez-vous Francis Hollande ?

Mon clip de campagne, la CreschExperience a fait le buzz. Tous les grands médias en on parlé, le Monde, Libération, le Parisien, France Info, LCI, Dixhuitinfo.com, Skyrock, la chaine Parlementaire, Europe 1 (le lab), France Soir... Il a été visionné plus de 23000 fois sur You tube. Bref, un succès. Laissez vous guider vous-aussi par la CareschExpeirence....